Pour François Hollande

c'est la fête !

*

Dans un pays paralysé par une minorité syndicale d’extrême gauche qui ruine le pays et fait fuir l'activité économique hors des frontières nationales, le Président mise sur l'euro pour espérer améliorer son image de futur candidat.

Après avoir plié devant les revendications syndicales contre l'avis du patron de la SNCF et déjeuné avec les Bleus, il implore les grévistes d'air France et de la SNCF de reprendre le travail non pas pour remettre en route l'économie française mais pour ne pas gâcher les jeux !

 Il admet la « menace » contre la sécurité, mais en dépit des inquiétudes des services rappelées par le préfet de police de Paris et les grandes sociétés spécialisées, il a voulu maintenir les fan zones.

Les grèves mettent en péril l'avenir de nombreuses entreprises et les inondations vont mobiliser de nombreux et coûteux chantiers de réparation mais la France va dépenser 24 millions d'euros supplémentaires pour les fan-zones de tous les dangers.

http://www.francetvsport.fr/euro/le-cout-de-la-securite-des-fans-zones-revu-a-la-hausse-331773

 Les descendants de la révolution française semblent s'être rapprochés des Romains pour avoir préférer le culte du Jeu qui remplace définitivement le culte de l'être suprême.

*

Incapable de gérer le pays

le pouvoir, à genoux devant la CGT

court au devant des risques extrêmes

pour tenter encore de s'accrocher à l'Elysée.

.

oOo