Les chiffres sont

mauvais

*

L'Insee publie des chiffrent inquiétants. Le niveau d'endettement du pays dépasse les 2 mille milliards d'euros. Déjà 40.7 milliards de plus qu'au trimestre précedent pour représenter 97.5% du PIB.

Pour donner bonne image, le gouvernement recourt à des astuces comptables pour boucler le dernier budget du mandat !

Les économistes sont loins de croire et de se satisfaire des hypothèses prises de manière trop optimiste par l'énarque ministre des finances auquel le tribunal administratif de Limoges enjoint de reverser 100 000  € au Trésor public  pour indemnité  trop perçue : 

http://www.lepoint.fr/politique/michel-sapin-condamne-a-rembourser-une-partie-de-ses-indemnites-de-maire-29-09-2016-2072294_20.php

*

Le désordre moral, politique, économique et social

s'installe dans une République loin

d'être exemplaire.

oOo

.