Sous le mandat de l’ennemi de la finance

La France se vide

*

Conséquences de la "morale" socialiste égalitaire et de l’insécurité.

 En dix ans plus de 420 000 Français ont quitté le pays. Comme les joueurs de tennis français, les expatriations s’intensifient, l’exil fiscal a été multiplié par 3 en cinq ans, le patrimoine et les installations stratégiques se vendent aux étrangers tandis que les entreprises fleurons de la technologie nationale quittent la France.

 Après ArcelorMittal, Solvay, Alstom, Alcatel-Lucent et Lafarge qui ont déplacé leur siège hors de France, c’est au tour de Technip ( numéro 1 mondial dans sa spécialité) de s’associer avec le Texan FMC pour s'installer à Londres où le taux d’imposition sur les sociétés sera réduit à 17 % en 2020 contre 33,33 % en France.

Si le gouvernement veut légiférer sur les salaires des dirigeants, comme le souhaite Manuel Valls, le PDG de Total indiquait que des entreprises délocaliseront encore leur siège.  Le gouvernement socialiste qui n’aime pas les riches continuera alors de vider la France pour en faire une coquille vide où le chômage et les allocations accélèreront la pauvreté qui gagne du terrain.

*

Le rêve marxiste sera bientôt réalité :

L’égalité pour tous mais

dans la misère.

.

oOo