Avec bravitude les dépenses ont augmenté

en région Poitou-Charentes

*

L’énarque savait présenter les chiffres et les reports

 Le rapport de 130 pages de l’audit réalisé par Ernst & Young à la demande du président de région Alain Rousset (socialiste) dresse un tableau sévère de la gestion de Poitou-Charentes par son ancienne présidente et son successeur.

  • Emprunt toxiques
  • Dépenses de plus de 14 % entre 2013 et 2015

  • Crédits « fantômes » de 65 millions d’euros

  • Blocage de mandats pour 135 millions de factures impayées en 2015

  • Participation financières malheureuses dans des entreprises qui ont coulé

  • La dette a été multipliée par 5

http://www.lepoint.fr/politique/poitou-charentes-le-nouvel-audit-qui-accable-segolene-royal-12-05-2016-2038848_20.php

 Dame Royal est depuis ministre de François Hollande et continue de donner au monde des leçons d’économie durable.

Elle alimente des polémiques en préconisant de cesser de manger du Nutella pour lutter contre la déforestation de la planète et en critiquant l’importation de gaz américain sous prétexte que sa méthode d’extraction n’est pas autorisée en France.

Mais pour préparer la COP21, l’énarque n’a pas hésité à générer 9,4 tonnes de CO2 dans un voyage en Afrique  !

*

La France doit-elle

subir encore longtemps

le joug de l’énarchie qui la ruine ?

.

oOo