La grenouille qui

enfle !

*

« le pays obèse et l’art de l’embrouille »

 Par son titre, l’article de Jean Nouailhac, résume la situation hollandesque d’une France qui se disqualifie aux yeux de ses voisins européens et les inquiète.

Quand il annonce avoir « bien redressé le pays depuis quatre ans » François Hollande, en campagne pour 2017, laisse filer la rigueur budgétaire et accumule les déficits pour dépasser 300 milliards en 2016 dans un désordre social qui commence à s’apparenter au mois de mai 68.

L’engagement à 3 % de déficit pour 2013 était en réalité une farce à la Caton et la politique française qui irrite les partenaires européens atteint aujourd’hui le niveau de la provocation d’un jacobinisme qui prétend donner des leçons au monde entier en terme de savoir vivre et de dépenses.

A lire : http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-nouailhac/nouailhac-francois-hollande-le-pays-obese-et-l-art-de-l-embrouille-13-05-2016-2038948_2428.php

 *

Comme souvent quand le désordre gagne en France

François Hollande préfère se montrer

en Afrique

.

oOo