Thomas Piquemal

dénonce le pari risqué d'EDF

*

de la politique énarchique de la France

 EDF, entreprise nationale a été exclue du CAC 40 en 2015 après avoir emprunté pour verser des dividendes à l’État son actionnaire et enregistré une baisse de plus de 65 % de son capital.

http://www.rtl.fr/actu/economie/edf-evince-du-cac-40-c-est-plus-grave-qu-une-sanction-boursiere-7780789068

 Elle entre actuellement en période trouble marquée principalement par une recapitalisation nécessaire par l’État (le contribuable) de 3 milliards d'euros et le projet coûteux de construction de deux EPR en Angleterre. Son directeur financier en désaccord avec la politique conduite par les énarques au pouvoir, a préféré démissionner en mars 2016.

 Thomas Piquemal a donné récemment les raisons de sa démission à la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale :

http://www.lepoint.fr/economie/edf-joue-son-avenir-avec-le-projet-d-hinkley-point-selon-son-ancien-directeur-financier-04-05-2016-2037117_28.php

 EDF subira-t-elle le sort d'AREVA qui lui a été associée ?

*

La bon sens a-t-il encore

une signification au

pays des Enarques

.

oOo