Yves Nicolin 43,27 %

Laure Deroche 29,42%

Sarah Brosset 15,70%

*

DSCF0840

de 52,08 % à 29,42 % : La chute !

La politique locale du "Moi-Je" conduite à Roanne, dans le confort d'un entourage de beni-oui-oui qui a remplacé de nombreux démissionnaires, a montré ses résultats :

Avec le score annoncé, la sanction électorale n'est peut-être pas pourtant à la hauteur du désastre urbain dans lequel Laure Déroche a conduit la ville.

Comme en politique nationale, pour essayer de se maintenir au pouvoir, la maire sortante PS va tenter de solliciter :

  • Les voix des Verts.   Peuvent-ils oublier que leurs représentants ont été sanctionnés à Grand Roanne Agglomération comme au Conseil municipal de Roanne pour avoir exprimé un désaccord sur la politique imposée ?
  • Les voix du Front de gauche et leurs associés.   Peuvent-ils oublier que leurs représentants se sont rebellés contre la politique autoritaire qui a fini par générer des mouvements de commerçants et des grèves du personnel municipal ?
  • Les voix des électeurs FN du premier tour.    Peuvent-ils accepter d'apporter leur soutient à des grands électeurs qui renforceraient l'influence du PS au Sénat ?

Aujourd'hui, après une expérience de 6 ans, les Roannais, au vu des résultats, semblent peu enclins à accepter le partage des pouvoirs tel qu'il a été envisagé par Mmes Deroche et Riamon !

*

Puisque la politique n'est pas un métier

Il faut savoir se reconvertir

.

oOo